Ecclésiaste 1 Chapitres Parallèles
Ecclésiaste 1
Chapitres Parallèles
LSGMARDAR
1Paroles de l'Ecclésiaste, fils de David, roi de Jérusalem.1Les paroles de l'Ecclésiaste, fils de David, Roi de Jérusalem.1Les paroles du Predicateur, fils de David, roi à Jerusalem.
2Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité.2Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste; vanité des vanités, tout est vanité.2Vanite des vanites, dit le predicateur; vanite des vanites! Tout est vanite.
3Quel avantage revient-il à l'homme de toute la peine qu'il se donne sous le soleil?3Quel avantage a l'homme de tout son travail auquel il s'occupe sous le soleil?3Quel profit a l'homme de tout son labeur dont il se tourmente sous le soleil?
4Une génération s'en va, une autre vient, et la terre subsiste toujours.4Une génération passe, et l'autre génération vient, mais la terre demeure toujours ferme.4Une generation s'en va, et une generation vient; et la terre subsiste toujours.
LSGMARDAR
5Le soleil se lève, le soleil se couche; il soupire après le lieu d'où il se lève de nouveau.5Le soleil aussi se lève, et le soleil se couche, et il soupire après le lieu d'où il se lève.5Et le soleil se leve, et le soleil se couche, et il se hate vers son lieu ou il se leve.
6Le vent se dirige vers le midi, tourne vers le nord; puis il tourne encore, et reprend les mêmes circuits.6Le vent va vers le Midi, et tournoie vers l'Aquilon; il va tournoyant çà et là, et il retourne après ses circuits.6Le vent va vers le midi, et il tourne vers le nord; il tourne et retourne; et le vent revient sur ses circuits.
7Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n'est point remplie; ils continuent à aller vers le lieu où ils se dirigent.7Tous les fleuves vont en la mer, et la mer n'en est point remplie; les fleuves retournent au lieu d'où ils étaient partis, pour revenir [en la mer].7Toutes les rivieres vont vers la mer, et la mer n'est pas remplie; au lieu ou les rivieres allaient, là elles vont de nouveau.
8Toutes choses sont en travail au delà de ce qu'on peut dire; l'oeil ne se rassasie pas de voir, et l'oreille ne se lasse pas d'entendre.8Toutes choses travaillent [plus que] l'homme ne saurait dire : l'œil n'est jamais rassasié de voir, ni l'oreille assouvie d'ouïr.8Toutes choses travaillent, l'homme ne peut le dire; l'oeil ne se rassasie pas de voir, et l'oreille ne se satisfait pas d'entendre.
9Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil.9Ce qui a été, c'est ce qui sera; et ce qui a été fait, est ce qui se fera, et il n'y a rien de nouveau sous le soleil.9Ce qui a ete, c'est ce qui sera; et ce qui a ete fait, c'est ce qui se fera; et il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
LSGMARDAR
10S'il est une chose dont on dise: Vois ceci, c'est nouveau! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés.10Y a-t-il quelque chose dont on puisse dire : Regarde cela, il est nouveau? Il a déjà été dans les siècles qui ont été avant nous.10Y a-t-il une chose dont on puisse dire: Regarde ceci, c'est nouveau? -Elle a ete dejà, dans les siecles qui furent avant nous.
11On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard.11On ne se souvient point des choses qui ont précédé, on ne se souviendra point des choses qui seront à l'avenir, et ceux qui viendront n'en auront aucun souvenir.11Il n'y a pas de souvenir des choses qui ont precede; et de meme, de celles qui seront apres, il n'y a en aura pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard.
LSGMARDAR
12Moi, l'Ecclésiaste, j'ai été roi d'Israël à Jérusalem.12Moi l'Ecclésiaste, j'ai été Roi sur Israël à Jérusalem;12Moi, le predicateur, j'ai ete roi sur Israel à Jerusalem,
13J'ai appliqué mon coeur à rechercher et à sonder par la sagesse tout ce qui se fait sous les cieux: c'est là une occupation pénible, à laquelle Dieu soumet les fils de l'homme.13Et j'ai appliqué mon cœur à rechercher et à sonder par la sagesse tout ce qui se faisait sous les cieux, ce qui est une occupation fâcheuse que Dieu a donnée aux hommes, afin qu'ils s'y occupent.13et j'ai applique mon coeur à rechercher et à explorer par la sagesse tout ce qui se fait sous les cieux: c'est une occupation ingrate que Dieu a donnee aux fils des hommes afin qu'ils s'y fatiguent.
14J'ai vu tout ce qui se fait sous le soleil; et voici, tout est vanité et poursuite du vent.14J'ai regardé tout ce qui se faisait sous le soleil, et voilà tout est vanité, et rongement d'esprit.14J'ai vu tous les travaux qui se font sous le soleil; et voici, tout est vanite et poursuite du vent.
15Ce qui est courbé ne peut se redresser, et ce qui manque ne peut être compté.15Ce qui est tortu ne se peut redresser; et les défauts ne se peuvent nombrer.15Ce qui est tordu ne peut etre redresse, et ce qui manque ne peut etre compte.
LSGMARDAR
16J'ai dit en mon coeur: Voici, j'ai grandi et surpassé en sagesse tous ceux qui ont dominé avant moi sur Jérusalem, et mon coeur a vu beaucoup de sagesse et de science.16J'ai parlé en mon cœur, disant : Voici, je me suis agrandi et accru en sagesse, par-dessus tous ceux qui ont été avant moi sur Jérusalem, et mon cœur a vu beaucoup de sagesse et de science.16J'ai parle en mon coeur, disant: Voici, je suis devenu grand et j'ai acquis de la sagesse plus que tous ceux qui ont ete avant moi sur Jerusalem, et mon coeur a vu beaucoup de sagesse et de connaissance;
17J'ai appliqué mon coeur à connaître la sagesse, et à connaître la sottise et la folie; j'ai compris que cela aussi c'est la poursuite du vent.17Et j'ai appliqué mon cœur à connaître la sagesse, et à connaître les sottises et la folie, [mais] j'ai reconnu que cela aussi était un rongement d'esprit.17et j'ai applique mon coeur à la connaissance de la sagesse et à la connaissance des choses deraisonnables et de la folie. J'ai connu que cela aussi, c'est la poursuite du vent.
18Car avec beaucoup de sagesse on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa science augmente sa douleur.18Car où il y a abondance de sagesse, il y a abondance de chagrin; et celui qui s'accroît de la science, s'accroît du chagrin.18Car à beaucoup de sagesse, beaucoup de chagrin; et qui augmente la connaissance, augmente la douleur.
Version Louis Segond 1910

La Bible David Martin 1744

Darby Bible courtesy of CCEL.org.

Bible Hub
Proverbs 31
Top of Page
Top of Page